• Aurélia Basso

3 conseils de naturo pour soulager les coups de soleil



Vous manquez de temps pour lire cet article ? Regardez son résumé en vidéo :




SOMMAIRE

1. Comment évaluer la gravité d'un coup de soleil ?

2. Mes conseils de naturopathe contre les coups de soleil

3. Prendre soin de sa peau pour bien vieillir




La semaine dernière, nous avons abordé la prévention des coups de soleil par la préparation et la protection de la peau (voir l'article ici). Aujourd'hui, nous allons aborder les solutions naturelles contre les coups de soleil.


1. Comment évaluer la gravité d'un coup de soleil ?


Le coup de soleil peut provoquer des brûlures plus ou moins grave, passons en revue les 3 stades de gravité les plus courants :


  1. La brûlure du 1er degré : Elle apparaît jusqu'à la 24ème heure après l'exposition et se traduit par une simple rougeur de la peau. Elle est due à une vasodilatation des vaisseaux cutanés superficiels. Des démangeaisons d'origine nerveuse peuvent apparaître pendant plusieurs jours après le coup de soleil. Cette brûlure superficielle de la peau disparaît généralement sans laisser de pigmentation (ou une légère pigmentation transitoire) et ne laisse pas de cicatrice. Si la brûlure est plus importante, votre peau pèlera.

  2. La brûlure du second degré superficiel : Ce type de coup de soleil, plus intense que le premier, fait apparaître des cloques (ou phlyctènes) immédiatement ou quelques heures suivant l'exposition. Les cloques sont remplies d'un liquide semblable à de l'eau. Elles sont cerclées d'une zone de peau rouge, douloureuse qui blanchit à la pression. La peau se répare généralement en deux semaines. Des taches sombres peuvent persister et mettre un certain temps à s'estomper.

  3. La brûlure du second degré profond : Ce coup de soleil est le plus grave car il conduit à la destruction des vaisseaux sanguins cutanés et des terminaisons nerveuses, ce qui fait que la douleur ressentie est relativement faible. La brûlure engendre des cloques pâles. Il faut attendre en moyenne un mois pour que la peau se remette de cette agression qui peut laisser des cicatrices.*



2. Mes conseils de naturopathe contre les coups de soleil


1. L'huile de Calendula. Déposez une petite perle d'huile sur le bout de vos doigts et massez très doucement la zone de votre coup de soleil. Si c'est sur le visage, évitez le contour des yeux. Laissez agir toute la nuit.


2. L'huile essentielle de Lavande aspic (lavandula latifolia cinéolifera). Immédiatement après la brûlure, appliquez localement 2 gouttes pure toute les 15 minutes pendant 1 heure puis 3 fois par jour. Pour un coup de soleil étendu, mélangez l'huile essentielle de Lavande aspic à de l'huile de Calendula ou de Rose Musquée très cicatrisante, à raison d'1 goutte d'huile essentielle pour 10 gouttes d'huile végétale. Appliquez 2 à 3 fois par jour, adaptez selon l'évolution de la brûlure. A savoir : L'huile essentielle de Lavande aspic est contre indiqué chez la femme enceinte, allaitante et l'enfant de moins de 8 ans. Elle peut présenter un risque allergique chez le sujet sensible.


3. Le gel d'Aloe Vera. Les acides aminés contenus dans l'Aloe Vera s'avèrent très efficaces pour favoriser la régénération des cellules de la peau endommagées par le coup de soleil. L'Aloe Vera contient également des enzymes anti-inflammatoires, idéales pour soulager la douleur. Appliquez sur la brûlure et laissez la peau absorber le produit avant d'en remettre une couche. Ne rincez pas. Préférez le gel biologique le plus pur possible.



3. Prendre soin de sa peau pour bien vieillir


Un coup de soleil peut paraître anodin, et c'est le cas s'il arrive très rarement. En revanche, ne sous estimez pas les méfaits des coups de soleil sur le long terme, d'années en années, quelle que soit votre couleur de peau. Une exposition au soleil sans mesures de protection augmente les risques de cancers de la peau (80% des cancers de la peau sont dus à une exposition excessive au soleil**) et du vieillissement cutané : plus de rides et de risques de déclencher une maladie grave. Prenez le temps de bronzer en toute sécurité et de nourrir votre peau après l'exposition.



En cas de brûlure grave, le premier réflexe est de vous rendre aux urgences. Les solutions naturelles sont adaptées en première intention pour les coups de soleil superficiels.



Auteur : Aurélia Basso-Peressut, naturopathe certifiée d'État à Lyon 5




Sources :

* https://www.ameli.fr/rhone/assure/sante/themes/coup-soleil/coup-soleil-risque-exposition-solaire

**https://www.e-cancer.fr/Comprendre-prevenir-depister/Reduire-les-risques-de-cancer/Exposition-aux-rayonnements-UV/Les-bons-reflexes