• Aurélia Basso

9 conseils de naturopathe contre l'eczéma



SOMMAIRE

1. Qu'est ce que l'eczéma ?

1.1 L'eczéma atopique

1.2 L'eczéma de contact

2. Les causes de l'eczéma

2.1 Les causes de l'eczéma atopique

2.2 Les causes de l'eczéma de contact

A- Les facteurs aggravants de l'eczéma

3. Les solutions naturelles pour apaiser l'eczéma

3.1 L'alimentation au secours de l'eczéma

3.2 Les bonnes pratiques pour combattre l'eczéma

4. Les autres solutions de naturopathie contre l'eczéma



Les problèmes de peau peuvent être nombreux au cours d'une vie et avoir des causes variées. Dans cet article, vous comprendrez quels mécanismes entre en jeux dans les troubles cutanés et quels sont les moyens naturels pour retrouver une peau plus saine.


1. Qu'est ce que l'eczéma ?


L'eczéma vient du grec ek qui signifie "en dehors" et zein qui signifie "bouillir". Littéralement : "sort en bouillonnant". Cela se traduit par une éruption cutanée parfois suintante qui provoque très souvent des démangeaisons.


Il existe deux grandes catégories d'eczéma. L'eczéma dit atopique et l'eczéma de contact.


1.1 L'eczéma atopique


Cet eczéma, dit aussi dermatite atopqiue est une maladie chronique inflammatoire de la peau. Elle se développe préférentiellement chez le nourrisson et l'enfant, mais peut persister voir apparaître parfois chez l'adolescent et l'adulte. Les zones généralement touchées chez le nourrisson sont :

  • les joues

  • le front

  • le menton

Plus tard, des plaques peuvent apparaître dans le plis du coude et au creux des poplités, puis sur n'importe quelle partie du corps.



1.2 L'eczéma de contact


Comme son nom l'indique, un facteur externe est impliqué. En général, l'eczéma apparait au bout de 12h après le contact avec l'agent responsable. Il se limite généralement à la zone de contact mais dans certains cas il peut s'étendre. En retirant l'allergène, l'eczéma de contact disparait normalement en une semaine.


2. Les causes de l'eczéma


Les causes et les facteurs aggravants de l'eczéma sont nombreuses. La peau et le système nerveux font partie du même tissu embryonnaire lors de la formation fœtale, ce qui peut expliquer le lien fréquent entre le stress et les troubles cutanés de façon générale. Si le stress peut être un activateur, il est loin d'être le seul responsable.


2.1 Les causes de l'eczéma atopique


L'hérédité : Il existe un facteur génétique, c'est à dire une forte prédisposition pour les enfants nés de parents ayant déjà rencontré eux-mêmes des dermatites.

Une réponse excessive de l'immunité semblable a une réaction allergique.

L'épigénétique : Le facteur environnementale et le facteur alimentaire sont particulièrement impliqués dans le développement de l'eczéma atopique.

Dans le facteur environnemental, nous pouvons dégager plusieurs déclencheurs comme :

  • Le chlore de l'eau

  • Le pollen

  • Le tabac

  • La lessive

  • La poussière

  • Les poils d'animaux

Dans l'environnement, nous pouvons inclure plus que d'éventuels polluants physico-chimiques. Comme nous l'avons dis précédemment le stress -on parle ici de grande période de stress- est un facteur important car il modifie l'équilibre acidobasique de l'organisme, ce qui participe à l'apparition d'eczéma.

Les poussées dentaires chez les enfants provoquent également une modification de l'équilibre acido-basique qui peut faire apparaître des plaques d'eczéma chez les sujets sensibles.


Dans le facteur alimentaire, nous pouvons mettre avant :

  • Protéine du lait

  • Arachides

  • Poisson, viande (surtout le porc car il est histamino libérateur)

  • Gluten

  • Soja

  • Blanc de l'œuf

  • Fast food et aliments ultra transformés


2.2 Les causes de l'eczéma de contact


Tout comme l'eczéma atopique, l'eczéma de contact est favorisé par l'hérédité. L'eczéma est calqué sur un terrain allergique, c'est à dire chez des personnes sujettes à l'asthme, au psoriasis ou encore aux maladies inflammatoires intestinales.

Une sensibilité immunitaire, une dysbiose du microbiome cutané pouvant être causé par une dérégulation de l'équilibre acidobasique (provoqué par un stress chronique par exemple) et le facteur épigénétique environnemental et alimentaire sont impliqués.


A- Les facteurs aggravants de l'eczéma


Voici quelques uns des facteurs pouvant aggraver un eczéma :


  • le vieillissement

  • la chaleur et la transpiration

  • la chaleur

  • le frottement

  • l'eau avec le chlore

  • l'alcool

  • la terre

  • le talc

  • les bijoux

  • les gants en caoutchouc etc...


3. Les solutions naturelles pour apaiser l'eczéma

3.1 L'alimentation au secours de l'eczéma

  1. Attention à l'acidité. La majorité des personnes souffrant d'eczéma ont constaté que le simple fait de mettre dans la bouche des aliments acides (agrumes, ananas, boissons gazeuses/sodas, tomates, pomme granny smith, kiwi, sucreries, excès de protéines) aggrave leur eczéma. Il est donc conseillé d'éviter ce type d'aliments.

  2. Préférez une alimentation crue et vivante aux beaux jours. Pour toute l'année, bannissez autant que possible les produits ultra transformés comme les plats tout-près, la nourriture de fast-food. Mangez des produits frais et fait-maison.

  3. Évitez les produits à base de lait de vache. La protéine du lait (caséine) peut irriter le système immunitaire. De plus la majorité des produits laitiers est acidifiante.

  4. Consommez suffisamment d'Oméga 3 (sardines, maquereau, saumon). Si besoin supplémentez-vous. Les oméga 3 sont anti-inflammatoire et dans l'alimentation moderne, nous sommes très souvent en déficit. L'équilibre oméga 3 - Oméga 6 qui doit être respecté ne l'est souvent pas et l'organisme fait face à un excès d'oméga 9 qui sont pro-inflammatoires.

3.2 Les bonnes pratiques pour combattre l'eczéma


Le rééquilibrage de l'alimentation est une excellente chose, mais seule elle ne suffira peut être pas pour retrouver une peau saine. Aussi je vous propose de suivre ces quelques conseils supplémentaires :


  1. Évitez les douches chaude car elles aggravent l'eczéma. Douchez vous à l'eau tiède.

  2. Dormez entre 18 et 20°c avec une couverture en coton, la chaleur favorise le grattage.

  3. Évitez la laine.

  4. Évitez de mettre de la crème sur une peau humide et bannissez les savons agressifs et les produits antibactériens. Veillez à la qualité de votre lessive. Lorsque vous avez trouvé les bons produits, n'en changez pas.

  5. Évitez toute source de stress ou apprenez à le gérer.


4. Les autres solutions de naturopathie contre l'eczéma


En dehors de ces conseils alimentaire et d'hygiène de vie, qui je l'espère vous aideront au mieux, la naturopathie peut vous aider davantage en vous accompagnant à l'aide d'oligo-éléments, de plantes, de mycothérapie, d'aromathérapie ou encore de gemmothérapie. Les causes, les manifestations de chaque eczéma et les cas de chaque personne étant unique, il ne serait pas raisonnable de conseiller dans cet article un accompagnement précis au risque qu'il soit inefficace ou pire, qu'il aggrave la situation ou rentre en interaction avec un traitement médicamenteux en cours.

Si vous souffrez de troubles cutanés et que mes conseils d'hygiène de vie ne suffisent pas, vous pouvez me contacter directement au 06.84.47.39.11 (laissez-moi un message vocal en cas d'indisponibilité) ou via ma page de contact en cliquant ici. Je vous souhaites à tous et toutes une excellente semaine !


Auteur : Aurélia Basso-Peressut, Naturopathe certifiée d'État à Lyon 5


Ces conseils ne sauraient remplacer un avis médical et ne donnent lieu à aucun diagnostic. Si vous suivez un traitement médicamenteux, demandez conseil à votre médecin traitant.