• Aurélia Basso

Obésité : 5 conseils de votre naturopathe

Dernière mise à jour : sept. 8


Obésité naturopathe Lyon



SOMMAIRE

1. Qu'est ce que l'obésité ?

2. L'obésité en France

3. Obésité : Une pandémie annoncée

4. Mes 5 conseils

A) Identifier les causes

B) Accompagnement psychologique

C) Rééquilibrage alimentaire

D) Activité physique

E) Maintenir ses efforts


1. Qu'est ce que l'obésité ?


L'obésité est considérée comme une maladie chronique de la nutrition affectant tous les aspects de la vie d'un individu : santé physique, psychologique et sociale. Elle se traduit par une surcharge pondérale importante et un tour de taille élevé dû à une accumulation de graisses autour des organes (graisse viscérale). L'obésité est définie par un indice de masse corporel (IMC) égal ou supérieur à 30. Vous pouvez calculer votre IMC facilement en cliquant sur ce lien. Vous pouvez également contrôler votre tour de taille à l'aide d'un mètre à couture. On considère qu'une obésité est présente si votre tour de taille est égal ou supérieur à 80 cm (pour les femmes) et 94 cm (pour les hommes). Si vous n'avez pas de mètre à couture sous la main, considérez qu'un tour de ventre plus volumineux qu'un tour de hanches indique une surcharge pondérale. Si vos mesures sont légèrement inférieurs à celles-ci, ne soyez pas soulagé pour autant car vous êtes en surpoids. Le surpoids (et de surcroît l'obésité) augmente significativement les risques de développer des maladies cardio-vasculaire, ostéoarticulaires, du diabète et un cancer. En pleine crise sanitaire, l'obésité est également un facteur de risque de développer une forme grave de la maladie due au Covid-19.


2. L'obésité en France


L'infographie ci-dessous nous montre que les régions du nord de la France sont les plus touchées par l'obésité. L'Auvergne Rhône-Alpes, région de montagnes et de sport est tout de même à la 6ème place (sur les 12 régions de cette infographie) des régions qui comptent le plus de personnes obèses.


Obésité naturopathie Lyon

Source : Le Monde



3. Obésité : Une pandémie qui progresse


L'Organisation Mondiale de la Santé considère l'obésité comme une pandémie. Depuis 1975, les cas d'obésité dans le monde ont triplés. En 2016, on comptait plus de 650 millions d'obèses sur la planète, et près de 2 milliards d'adultes en surpoids.(1)

En septembre 2020, des chercheurs ont publié une modélisation de la prévalence de l'obésité et du diabète dans le monde (2). Les prévisions sont préoccupantes : la Libye, le Koweït, le Royaume-Uni, les États-Unis, l'Argentine et Nauru ont la prévalence maximale de l'obésité sur leurs continents respectifs. La modélisation n'annonce aucune baisse de l'influence de l'obésité dans 185 pays d'ici 2030. À l'échelle mondiale, la prévalence du diabète devrait continuer à augmenter en 2030.



4. Mes 5 conseils contre l'obésité


A) Identifier la/les cause(s) et les facteurs aggravants


Les causes de l'obésité sont multiples et de nombreux facteurs aggravants peuvent se cumuler entre eux.


  • L'image d'Epinal de l'obèse : une personne qui passe ses journées assise devant la télévision a manger des hamburger et des glaces. Même si ce type de cas existe, la cause psychologique sous-jacente à ce comportement doit être identifiée. Il peut s'agir d'un trouble du comportement alimentaire consécutif à un traumatisme (décès d'un parent ou d'un conjoint par exemple).


  • La génétique, l'hérédité peuvent vous prédisposer à l'obésité.


  • Il peut s'agir d'une absence d'éducation alimentaire et/ou d'un désintérêt pour une alimentation saine, entraînant les individus à faire de mauvais choix de consommation. Ce phénomène peut être accentué par la publicité mensongère de l'industrie agroalimentaire qui maquille ses produits de sorte à les faire passer pour des produits sains et équilibrés auprès de consommateurs non avertis.


  • Il peut s'agir de la sédentarité. L'absence d'activité physique est une des causes les plus courantes de surcharge pondérale et d'obésité. Les apports caloriques provenant de l'alimentation sont trop importants par rapport aux besoins énergétiques du corps. Pas d'activité physique = peu de dépenses calorique et un encrassage de l'organisme.


  • L'arrêt du tabac peut être un facteur de prise de poids, et dans certains cas favoriser l'obésité, notamment si l'individu était déjà en surpoids. Le sevrage tabagique est souvent une épreuve difficile, vous faire accompagner dans cette phase délicate par un professionnel peut vous aider à passer le cap dans les meilleurs conditions.


  • Un sommeil de mauvaise qualité est un facteur favorisant la prise de poids. Il est important d'identifier la cause de ce sommeil non réparateur : stress, alimentation trop riche le soir etc..


  • De manière général, un stress qui dure dans le temps est une cause de surpoids et d'obésité. Stress professionnel, stress familial.... Le cortisol, une hormone produite lors d'un stress qui dure qui favorise la prise de graisse abdominale. Si vous souhaitez perdre du poids, trouvez avec votre thérapeute un moyen de diminuer votre stress.


  • Vous souffrez d'hypothyroïdie. La thyroïde régule le métabolisme. En hypothyroïdie, votre organisme est au ralenti, aussi vous prenez du poids sans même avoir changé votre alimentation. L'hypothyroïdie est une cause de surpoids et d'obésité, la naturopathie peut vous aider.


  • Vous prenez des médicaments qui vous font grossir. Certains médicaments ont comme effet secondaire la prise de poids. Certains troubles peuvent être normalisés par des méthodes naturelles sans effets secondaires, renseignez vous auprès de votre naturopathe.


  • Vous êtes ménopausée. Vous avez passé un cap dans votre vie de femme. Votre corps n'a plus besoin d'effectuer le même travail, aussi vos besoins caloriques de base baissent (ils commencent à baisser vers l'âge de 30 ans). Vous devez donc revoir votre alimentation et faire une activité physique pour vous adapter à cette étape.


B) Accompagnement psychologique


Faite vous accompagner/coacher par un professionnel bienveillant et encourageant. Fuyez les personnes toxiques qui vous causent du stress, qui vous incitent à manger ou qui tentent de vous décourager. Regardez des films, des vidéos ou lisez des livres inspirants de personnes qui ont réussi à sortir de l'obésité.


C) Rééquilibrage alimentaire


Suivez les conseils de votre naturopathe qui vous accompagnera progressivement dans votre rééquilibrage alimentaire. Intéressez-vous à la cuisine saine, découvrez une autre façon de cuisiner à la fois bon et équilibré. Redécouvrez les saveurs des vrais aliments. Si vous n'avez pas le temps de cuisiner, mangez simple et brut (comme des légumes crus entiers) , c'est rapide et idéal pour votre santé !


D) Activité physique


Si vous modifiez votre alimentation en restant sédentaire, vous aurez des résultats mais ils seront moins rapides et moins probants qu'en pratiquant une activité physique associée. Lorsque vous souffrez d'obésité, votre corps est comme encrassé. Si vous mettez du carburant dans votre voiture et que vous roulez uniquement en première, à votre avis, quel sera l'état du moteur ? Vous devez passer les vitesses et parfois rouler vite sur l'autoroute pour décrasser un moteur qui passe son temps à rouler au pas en ville.

Le corps humain est fait depuis la nuit des temps pour être en mouvement. Même si vous faite de l'hypertension, même si vous avez de l'arthrose, la pire chose que vous puissiez faire est de croire qu'il faut être sédentaire. Le cœur a besoin d'exercice pour se renforcer. Les os ont besoin de subir la contrainte d'une marche rapide, d'une course ou de toute autre activité les sollicitant pour se renforcer. Prenez une paire de baskets, choisissez une activité à faire a l'extérieur ou même chez vous et mettez vous en mouvement ! Vous pouvez trouver sur Youtube des dizaines de vidéos d'exercices à faire chez soi, même sans matériel pour les personnes obèses en tapant "exercices pour personnes obèses".

Une méta-analyse portant sur plus de 3500 personnes souffrant d'obésité à révélé que les exercices les plus efficaces pour améliorer leur condition physique ont été les exercices aérobie à haute intensité (type HIIT cardio) combinés a des exercices de résistance à charges élevées (type musculation). De bons résultats ont été obtenus à raison de 3 séances de 45 minutes à partir de 8 à 12 semaines continues (3). Avant de vous lancer tête baissée, consultez votre médecin. Si vous en ressentez le besoin, faites-vous suivre par un coach sportif.



E) Maintenir ses efforts


Vaincre l'obésité, perdre du poids, naturopathe Lyon 5

Commencez toujours progressivement, gardez en tête votre objectif, surtout dans les moment où ce sera dur. L'activité physique, passé les premières séances douloureuses, vous fera du bien rapidement à la fois physiquement et psychologiquement.

N'oubliez pas que la santé est un TOUT, et qu'il faudra travailler sur les causes et facteurs de votre obésité pour vous en sortir.



Pour conclure, tous les obèses ne souffrent pas de leur situation et certains sont épanouis dans leur vie. Si vous êtes bien dans vos baskets, c'est tant mieux ! Toutes les personnes en surpoids ne ressentent pas le besoin de mincir et c'est leur droit. Pour celles qui souhaitent perdre du poids, croyez en vous et en la capacité de votre corps à changer !




Auteur : Aurélia Basso-Peressut, naturopathe à Lyon


Ces conseils ne sauraient remplacer un avis médical et ne donnent lieu à aucun diagnostic. Si vous suivez un traitement médicamenteux, demandez conseil à votre médecin traitant.


(1) https://www.who.int/fr/news-room/fact-sheets/detail/obesity-and-overweight

(2) https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/32758618/

(3) https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC7900983/