• Aurélia Basso

Passeport vaccinal, Pass sanitaire. Une stratégie pertinente ?

Mis à jour : mars 9

SOMMAIRE

1.Pas de Passeport, mais un Pass

2. Dans le cadre d'une crise sanitaire, la Liberté entre-t-elle en ligne de compte? 3. Une stratégie de masse réussie nécessite une accessibilité et une adhésion de masse

4. Un test PCR ou antigénique négatif pour aller au restaurant?

5. La vaccination, la clé pour le retour à la normal ?

6. Quelle stratégie adopter pour mettre fin à la crise sanitaire?


1. Pas de Passeport, mais un Pass


Depuis plusieurs semaines, le passeport vaccinal permettant aux seuls vaccinés contre le Covid19 de voyager et d'accéder à certains lieux et évènements fait débat. Le Danemark et la Suède s'y sont déclarés favorable. En France, le gouvernement a affiché sa réticente pour des raisons de liberté individuelles, et a tout récemment proposé une alternative proche du passeport vaccinal, le Pass sanitaire.

Sur le modèle d'Air France qui testera a partir du 11 mars prochain un certificat numérique pour voyager vers les Outre-mer, le gouvernement souhaiterait développer cette nouvelle stratégie.

« Cela consistera à avoir une application sur laquelle vous pourrez rentrer vos tests PCR négatifs, vos attestations de non-symptômes, le cas échéant le certificat de vaccination… » M. Djerabbi, Ministre délégué chargé des Transports.

Plusieurs questions se posent sur la mise en place de ce Pass sanitaire. La question des libertés, de l'accessibilité et de la pertinence.


2. Dans le cadre d'une crise sanitaire, la liberté entre-t-elle en ligne de compte?

Jusqu'à maintenant, il est ressorti assez clairement pour le gouvernement que l'obligation vaccinale contre le coronavirus ne pouvait se justifier. Pourquoi ?

Est ce pour préserver le libre arbitre des citoyens français sur leur santé ?

Est-ce que l'exigence du vaccin pour accéder à certains lieux est soumise juridiquement à la condition d'accessibilité de ce vaccin?

Est-ce qu'une fois le vaccin largement déployé et accessible à tous les âges et toutes les catégories de population, le gouvernement pourrait imposer le passeport vaccinal en France?

Est-ce que le Pass sanitaire ou le Passeport vaccinal permettrait de protéger la population contre le Covid19?

Est ce que la mise en place de ces stratégies permettrait le retour à une vie normale?

3. Une stratégie de masse réussie nécessite une accessibilité et une adhésion de masse

Le Pass sanitaire nécessiterait d'installer une application, elle s'appuierait probablement sur l'application « TousAntiCovid », qui exige la possession d'un smartphone et d'une connexion internet. Le Pass sanitaire serait un outils numérique dans lequel pourrait être centralisé entre autre votre historique de tests, de vaccinations, vos attestations. Si dans un premier temps, la vaccination ne serait pas obligatoire pour accéder à certains lieux, il faudra peut être s'attendre à devoir présenter le Pass sanitaire avec un test PCR ou antigénique négatif récent, qui lui, nécessiterait l'installation d'une application.

L'installation d'une application pose un problème de discrimination à l'encontre des personnes n'ayant pas d'appareil adéquat. Pour contourner ce problème, la présentation d'un test papier pourrait être demandée, ce qui implique la possibilité pour l'individu d'imprimer le résultat de son test, ou que le laboratoire fournisse une version papier des résultats.

Au delà des questions d'accessibilité et de moyens, la question de l'adhésion est primordiale. Les libertés individuelles et la vie privée sont-elles compatibles avec les directives sanitaires et l'effort collectif demandé à la population par le gouvernement dans sa gestion la crise sanitaire?

4. Un test PCR ou antigénique négatif pour aller au restaurant?

Est ce qu'un test négatif au Covid19 serait une garantie suffisante pour pouvoir retrouver, l'espace d'un repas au restaurant, la sensation d'une vie normale ? Même réalisé la veille, il faut comprendre que le résultat n'est réellement valable qu'au moment T où vous avez passé le test. Entre le moment où vous êtes sorti du laboratoire, le moment où vous avez reçu vos résultats, et le moment où vous vous êtes rendu dans votre restaurant préféré pour partager un repas entre amis, vous avez pu sans le savoir contracter la maladie. Ainsi, un test PCR ou antigénique, n'est qu'un indicateur à un moment T de votre réponse au coronavirus.

5. La vaccination, la clé pour le retour à la normal ?


Avec les mutations du coronavirus, la possibilité que les vaccins déjà en circulation soient dépassés et se révèlent inefficaces contre certains nouveaux variants n'est pas a exclure. Comme la mutation du virus est naturelle, et a priori impossible à contrôler, la vaccination ne serait pas non plus une garantie face à l'évolution naturelle du virus.

6. Quelle stratégie adopter pour mettre fin à la crise sanitaire?

Les passeports, les pass ou encore les applications smartphone sont des outils de contrôle n'ayant de pertinence qu'à l'échelle humaine. Le virus, lui, ne suit pas nos règles. Il circule, évolue, mute, varie.

Pouvons-nous vraiment « gagner » contre le virus ?

Utilisons-nous la bonne stratégie ?

Devrions-nous nous bunkeriser comme après une catastrophe nucléaire, et attendre la disparition totale du Covid19 de la surface de la terre pour pouvoir regagner la surface et recommencer à vivre ?

Le Covid19 vaincu, et après ?


La question de la santé n'a pas surgi avec le coronavirus. L'application des gestes barrières ont permis de diminuer l'incidence des maladies hivernales comme la gastro entérite.


"Tout ce qui a été mis en place pour se protéger de la covid va être efficace sur les autres infections hivernales. Nous n'avons aucune épidémie de bronchiolite par exemple, alors que c'est la saison. Le port du masque fait barrière à l'émission de gouttelettes, minimise le risque de transmission de ces pathologies. Et puis il y a aussi tout ce que l'on fait par rapport à l'hygiène des mains. Toutes ces habitudes de prévention, d'hygiène des mains sont à garder parce que c'est très efficace. Et en ce qui concerne le port du masque, il faudrait peut être prendre l'habitude de le porter lorsque l'on sera malade où que l'on toussera. Cela pourrait entrer dans les mœurs comme cela se fait depuis de nombreuses années dans d'autres pays." Docteur Nathalie d'Hollander-Pestourie, responsable de l'unité d'hygiène au CHU de Limoges.

La prévention la plus naturelle passe aussi et surtout par l'hygiène de vie :

  • une alimentation saine et équilibrée

  • une activité physique adaptée

  • un bon équilibre psychique et émotionnelle

Veiller à respecter ces 3 habitudes simples au quotidien permet de renforcer votre système immunitaire, et vous offre l'énergie dont vous avez besoin pour vivre pleinement.


Les gestes barrière et un système immunitaire fort vous permettent de combattre le virus efficacement, en développant peu ou pas de symptômes. Un système immunitaire fort et efficace augmente de façon importante vos chances de vous préserver des formes graves. Un système immunitaire fort vous aide à combattre tous les agents pathogènes, virus, bactéries, parasites...


Découvrez dés aujourd'hui comment faire en vous faisant accompagner par une naturopathe certifiée d'Etat, et bénéficiez de conseils personnalisés.



Ces conseils ne remplacent en aucun cas l'avis et le diagnostic d'un médecin.